Prothèses PIP un scandale qui dépasse les frontières françaises

first_imgProthèses PIP : un scandale qui dépasse les frontières françaisesDepuis que le scandale des prothèses mammaires PIP a éclaté en France, l’affaire dépasse maintenant ses frontières. Ce ne sont plus seulement 30.000 femmes qui devront se faire retirer ces implants défectueux. Maintenant, ce sont des milliers d’autres cas étrangers qui pourraient être concernés.Le scandale sanitaire qui se profile en France s’étend maintenant hors de ses frontières. Avant sa liquidation judiciaire en mars 2010, l’agence Poly Implant Prothèse (PIP) produisait encore environ 100.000 prothèses chaque année, dont 84% étaient vendues à l’étranger. Après que des cas de cancer aient été révélés en France, les autorités sanitaires ont décidé, cette semaine, qu’il faudrait retirer les implants PIP de 30.000 femmes. 250 femmes ont décidé de faire appel à la justice en Angleterre et d’autres pays seraient désormais touchés. À lire aussiImplants mammaires : l’Afssaps suspend l’utilisation d’une marque On a pu notamment recenser 280 cas de porteuses d’implants mammaires PIP en Suisse et entre 40.000 et 50.000 autres cas en Angleterre sur les 100.000 femmes ayant des prothèses mammaires, selon l’Agence de contrôle des produits médicaux et des médicaments. Mais d’autres pays étaient clients de PIP comme l’Iran, la Turquie, la Syrie, Israël, l’Australie, la Thaïlande, le Japon et la Chine. Malgré la déclaration de l’agence britannique de surveillance des produits médicaux qu’il n’y avait aucun lien prouvé entre les prothèses PIP et l’origine de cancer en France, plus de 250 femmes britanniques portant des prothèses mammaires PIP ont porté plainte contre 6 cliniques ayant procédé aux opérations, a déclaré leur avocat. Le gouvernement français doit annoncer avant Noël un “plan d’action” sur ce dossier sanitaire mais celui-ci devra probablement être étendu à l’échelle mondiale au vu de la révélation de nouveaux cas recensés chaque jour dans le monde. Le 22 décembre 2011 à 17:05 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *